×

Compte tenu de la situation actuelle et des mesures de santé publique prises par les autorités, nous vous informons que le cabinet est fermé jusqu’à nouvel ordre.
Si vous aviez un RDV prévu, nous ne manquerons de vous contacter dès que nous pourrons vous recevoir.
Pour toutes questions, demandes … contactez nous par mail, en précisant vos coordonnées, afin que nous puissions vous répondre dès que possible : audition-outremer@orange.fr
Bon courage à tous et prenez soin de vous !!

Les acouphènes
L’acouphène est un bruit perçu alors qu’il n’y a pas de source sonore extérieure.
Il peut :
  être continu ou intermittent,
  varier en intensité ou en fréquence dans le temps,
  être constitué d’un ou de plusieurs bruits,
  être perçu dans une oreille, dans les deux ou dans la tête.
Dans le cas de l’apparition d’acouphènes, il est très important de consulter son médecin traitant puis son médecin ORL.
Dans la grande majorité des cas, les acouphènes n’ont aucune gravité. Ils n’en représentent pas moins une gêne importante pour ceux qui les perçoivent.
Le retentissement de l’acouphène est très variable d’un sujet à l’autre. Certains ressentiront une simple gêne par exemple dans le silence, lors du coucher, et arriveront à s’y adapter. Pour d’autres, l’acouphène affecte leur qualité de vie : difficultés pour s’endormir, pour se concentrer, anxiété et stress pouvant mener à la dépression.

Bien qu’au début il provoque souvent une gêne importante, la perception des acouphènes tend à diminuer dans le temps par un processus d’habituation, de mise à distance.
Ce processus d’adaptation permet de mettre progressivement à distance cette perception, de l’ignorer comme nous sommes capable de le faire spontanément pour la plupart des stimulis internes ou de notre environnement, pour qu’ils restent au niveau inconscient.

Les origines des acouphènes sont variées, mais sont le plus souvent liées à une perte auditive apparue suite à un traumatisme sonore ou au vieillissement de l’oreille avec l’âge.

Pour éviter les traumatismes sonores, il est conseillé d’utiliser des protections auditives.
Rôle de l’audioprothésiste
dash
Bilan de votre acouphène
dash
Counseling
dash
L’appareillage
checked Rôle de l’audioprothésiste
La prise en charge d’un patient par l’audioprothésiste se fait sur prescription médicale dans la cas où le patient ne peut être traité médicalement ou chirurgicalement.

Le rôle de l’audioprothésiste est de favoriser l’habituation à l’acouphène.
Nous utilisons la « Thérapie Sonore ». Cette prise en charge combine :
  le counseling : séances d’information et de conseils,
  l’enrichissement sonore à l’aide d’un générateur de bruit et/ou d’un appareillage auditif.


checked Bilan de votre acouphène
Nous réalisons :
  une anamnèse nous permettant de comprendre l’histoire de votre acouphène et les gênes liées à celui-ci,
  un audiogramme complet,
  une acouphénométrie : mesure des caractéristiques physiques de l’acouphène (intensité, fréquence).

Nous évaluons le retentissement de l’acouphène à l’aide de questionnaires spécifiques.

checked Counseling
Lors des séances d’information, nous vous expliquons les mécanismes en cause dans la perception des acouphènes et ce qui les amplifie. Comprendre ces mécanismes permet souvent de vous rassurer et de diminuer leur impact émotionnel. Vous pourrez ainsi mieux les gérer.
Nous vous conseillons des techniques, simples à mettre en oeuvre, pour diminuer l’impact sur votre vie quotidienne.

Le manque de sommeil et le stress sont des causes importantes de l’accentuation des acouphènes.
Plus vous y prêtez attention et essayez de lutter contre eux, plus ils deviennent gênants car vous vous focalisez dessus.
Nous vous conseillerons donc d’éviter le silence et de favoriser les activités relaxantes.

checked L’appareillage
Le but de la thérapie sonore n’est pas de faire disparaître l’acouphène mais de modifier sa perception globale pour que même s’il reste présent, il ne soit plus gênant.
L’appareillage est indissociable du counseling.

L’appareillage classique
Dans 80% des cas, l’acouphène est associé à une perte auditive.
La correction auditive et son effet masquant, grâce aux bruits de l’environnement, permet de diminuer l’impact de l’acouphène et d’améliorer la compréhension.

Le générateur de bruit
Nous utilisons un générateur de bruit, délivrant un bruit blanc filtré. Il s’agit d’un son non informatif, neutre (sans connotation émotionnelle) et constant. Votre cerveau sera donc en capacité de s’y adapter et de le sortir de votre champ de conscience. Le but est de rééduquer le cerveau afin qu’il retrouve sa fonction de filtrage. De plus, le bruit blanc permet de diminuer le contraste, l’émergence de l’acouphène et donc sa perception.

Les appareillages combinés
Les aides auditives récentes sont généralement équipées de générateurs de signaux sonores. Il s’agit d’une option, que nous choisissons d’activer afin de bénéficier à la fois de la correction auditive et du bruit blanc filtré. Nous pouvons ainsi traiter simultanément la surdité et l’acouphène.